SITUATION INÉLUCTABLE… par Thérèse Zrihen-Dvir

Mansour Abbas, leader de Raam, prononce un discours dans la ville de Nazareth, dans le nord du pays, le 1er avril 2021. (Crédit : David Cohen / Flash90)
Mansour Abbas, chef du parti islamique conservateur Raam.

Tous les efforts de Benjamin Netanyahu de former un gouvernement tombent à l’eau et la cause est simple et inéluctable. Il n’y aura désormais plus de gouvernement qui ne sera pas contraint de s’établir sans la présence grossissante des partis arabo-islamiques.

Un état juif tributaire d’un état en herbe arabo-islamique qui a eu suffisamment de temps et de possibilités de se former, de s’épandre pour basculer une hégémonie juive et réduire à néant son existence.

Le mal est là et il n’a guère aucune intention de disparaître, au contraire. Il cherchera à s’affermir et à exceller dans l’art de torpiller une démocratie devenue son épée de Damoclès.

Quelle alternative reste à l’état juif d’Israël ?

Aucune. Que ce soit la Gauche politique qui le nourrit en son sein et l’encense, ou alors la droite qui refuse son inclusion et de fait ne peut plus gouverner par manque d’un suffrage écrasant. Le peuple est divisé et cette division lui coûtera sa vie, comme par le passé.

Bennet avait raison de dire qu’il ne cherche pas à occuper le poste de premier ministre, mais qu’il demande la formation d’une coalition… coalition impossible sans l’inclusion d’un parti arabo-islamique.

Si Israël veut survivre, il lui faudra faire une entorse sérieuse à ses règles démocratiques… Or cela le monde libre ne l’acceptera jamais. Et puisqu’Israël veut et cherche à imiter le monde libre, il le suivra dans son déclin.  D’ailleurs le monde libre et démocratique souffre du même mal et va disparaître en l’espace de quelques années seulement pour laisser les reines du pouvoir aux militants arabo-islamiques qui gangrènent aujourd’hui toutes les démocraties.

C’était prévisible. C’est la démocratie et elle possède un gouffre qui entraîne dans ses entrailles ses adeptes.

Si un gouvernement de droite ne peut être formé, un gouvernement de gauche le sera avec la contribution des partis arabo-islamiques, et les barrières infranchissables d’hier s’écrouleront. L’état juif d’Israël, deviendra un état démocratique, laïc, et perdra toute consistance et spécificité qui le caractérisaient.

Il suffit de voir ce qui se passe en Europe, en France notamment. L’histoire de la France est remise en question. Son éducation change de camp. Son effigie, ses caractéristiques, son passé se volatilisent à une rapidité foudroyante. Le grand remplacement est en pleine évolution.

Israël est en train de subir cette transformation, avec pour agrément perpétuel, la terreur palestinienne qui le guette et le frappe à chaque opportunité pour lui prouver combien vulnérable il peut être lorsque l’ennemi vit et prospère en dedans.

Les solutions existent mais elles ont besoin d’être implémentées par une majorité invraisemblable de véritables patriotes…

Thérèse Zrihen-Dvir

10 réflexions sur « SITUATION INÉLUCTABLE… par Thérèse Zrihen-Dvir »

  1. Françoise kalifa 4 mai 2021 — 5 h 30 min

    Alors espérons et attendons l’émergence de véritables patriotes

    Aimé par 1 personne

    1. L’origine de nos problèmes insolubles reviennent aux gauchistes qui nous ont gouverné pendant une cinquantaine d’années, la première erreur, est celle de Ben Gourion qui a donné la nationalité israélienne aux arabes lors de la déclaration d’indépendance en 1948

      Aimé par 1 personne

      1. Cela ne sert à rien aujourd’hui de blâmer- le mal est fait et ne êut être défait.

        J'aime

  2. Quelle tristesse…..Pourquoi leur avoir donné la nationalité ? Les laisser vivre dans un pays sur lequel ils crachent…et plus ! Que la droite remonte et vite ! On est chez nous !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Daniel Gutelman 5 mai 2021 — 7 h 12 min

    Tout membre de la Knesset qui refuse de prêter allégeance à l’Etat d’Israel doit être déchu de son mandat et entraîner avec lui son parti ou formation de partis. Les votes que ce parti, ou cette formation de parti, aurait serait annulés et 100% des votes hors ceux annulés représenterait la base du nouveau décompte.

    Aimé par 1 personne

    1. Absolument en phase avec vous cher Daniel.

      J'aime

  4. N oublions pas que au début du yeshouv nombreux juifs étaient pour la création d’un état binational .. Cf Martin Buber

    J'aime

    1. Mais beaucoup de choses ot changé depuis…

      J'aime

      1. Daniel Gutelman 5 mai 2021 — 12 h 03 min

        Exactement, les choses ont changé depuis. Un état bi-national avec les arabes verrait le droit au retour étendu aux arabes et la fin immédiate de l’état d’Israel. Il ne faut pas être un fin politique pour comprendre cela.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close